Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hôtel Hotetur Dominican Bay - Boca Chica

A peine une semaine après notre week end au Coral Costa Caribe de Juan Dolio, je recois par email une offre de week end pour le Dominican Bay pour le samedi suivant.
Ni une ni deux, nous sommes libres ce week end là, les prix sont plus qu'attractifs, j'appelle et je reserve.
Reste plus qu'à patienter du lundi au samedi...

La plage de Boca Chica nous la connaissons par coeur, un week end dans cette station balnéaire est donc pour nous synonyme de piscine à n'en plus finir!

Arrivée sur place un peu trop tôt (et on n'était pas les seuls!), nous avons le choix: payer un forfait (la moitié du prix du week end) ou attendre dans l'immense et superbe lobby. Pour une heure, je ne vais pas payer cette somme, on attend, dans un cadre agréable.








Puis vient enfin l'heure d'acceder aux chambres, ouf, le week end peut commencer!



La chambre avec ses deux grands lits (bon pas aussi énormes qu'au Coral Costa Caribe, mais nous sommes soit disant dans un hôtel de catégorie inférieure...)

.

Un petit balcon avec table basse et chaises en plastique, et vue sur la piscine et sur le grill:



Hum, ca sent bon, on est attirés par l'odeur de steacks qui cuisent, pour se mettre dans le bain, pause au snack bar.
Au snack: crudités, hamburgers et hot dogs.

1er constat: il va y avoir de l'ambiance: l'hôtel est rempli de Casques Bleus de l'ONU qui viennent se reposer quelques semaines avant de retourner à leurs postes en Haiti.
Une légère sieste, puis vient l'heure de se jeter dans la piscine:



Le soir, aur estaurant buffet, nous ne sommes pas décus, la nourriture est bonne et variée (mieux qu'au Coral à notre goût ou les buffets paraissaient bien vides et peu attractifs).



Le gigantesque restaurant buffet (les clients de moins de 5 nuits n'ont pas le droit aux restaurants à thème).
Sachez tout de même que l'hôtel offre avec supplément de 30 dollars la possibilité d'un menu fruits de mer avec 2 livres de langouste et bouteille de champagne. Pour le site touristique c'est tout à fait raisonnable
!



Après une mini disco qui fait la joie de la marmaille présente, une pause animée par un orchestre qui nous a fait transpirer à danser (vraiment une excellente musique, très varée: salsa, bachata et merengue) un show nocturne qui a mis le feu, Mickael Jackson était presque réscucité. Vraiment les animateurs se sont donnés à fond, ce sont d'excellents danseurs, leur spectacle a fait l'unanimité.



Puis, pour terminer la soirée, direction la discothèque de l'hôtel, pleine à craquer, amis avec une ambiance de folie. Ambiance très dominicaine avec les standards locaux actuels.
Peu de touristes dans cette discothèque en ce samedi soir.

Le lendemain... ca a été repos à la piscine, histoire de se remettre en forme pour retourner bosser le lundi... pfff avec presque une larme au moment de partir de ce petit paradis!

La plage: nous n'y avons pas mis les pieds, mais pour info, la partie principale de l'hôtel ne donne pas directement sur la plage, il vous faudra traverser une petite route (faire attention, les gens y roulent tout de même assez vite), traverser un superbe parc, puis un joli pont de bois qui traverse la route du village et vous accédez à la plage. L'edifice contient un restau italien, snack, bar, la discothèque et une salle de conférences.
Chaises longues à dispo.

On a aimé:
- le cadre, avec de la vegetation, le calme
- l'animation, avec une équipe toute petite, mais efficace
- la nourriture variée
- le système d'energie contrôlée: l'éléctricité fonctionne en mettant la cart qui fait office de clé dans un "guichet" (je ne sais vraiment pas comment appeler ca!). On n'a de l'éléctricité qu'en l'installant. C'est bien, ca évite les pertes: on n'est pas dans sa chambre, on éteint tout! On évite le gachism, qui plus est dans ce pays ou l'énergie electrique est une denrée rare!


On a moins aimé:
- les alcools servis au bar, qui ne sont pas de marque, mais des "génériques". Je ne vous dis pas mon mal de tête le lendemain matin!
- Manque un petit sèche cheveu dans la chambre...

Entre le Coral Costa Caribe de Juan Dolio et le Dominican Bay, niveau rapport qualité prix, nous avons préféré le second.
C'est moins classe, la clientèle n'est pas du tout la même (plus classe aussi dirons nous au Coral Costa Caribe), mais à choisir, je retourne au Dominican Bay!


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

Ah la la tu me fais rêver quand tu présentes ces hôtels de rève d'autant plus qu'à Paris on gèle !


Répondre
S

merci pour ces belles photos!!


Répondre
D

Ben dis donc !!! Tu as vachement de la chance...   Coool ...
Bonweek-end Emilie. Je suis certaine que tu en passe des géniaux !!! A voir tes photos ..
Bises,
Patricia - La Table de Pénélope


Répondre
F

de trée jolie photo..merci


Répondre
C

Très belle hotel, beaucoup de plaisir sans mal de block(tête) huhu  Bye


Répondre