Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour de courses et protection de l'environnement

De retour de courses, le bac à légumes bien rempli, au point ou plus rien ne rentre, mais en contrepartie ceci:


Et la photo ne rend pas bien du tout... la pile fait au moins 60 cm de hauteur...

Dans de nombreux supermarchés ou il n'y a pas de libre service, les fruits et légumes sont vendus sous films et en barquette. Idem pour les viandes, les plats à emporter, les boissons en bouteilles de verre qu'on enveloppera ou dans une serviette papier ou dans un sac en papier type recyclable.

En prime, on vous emballe vos courses souvent dans un sac plastique que l'on va doubler, mettre dans un sac beaucoup plus grand (toujours est-il qu'ils sont bien utiles pour les ordures, ca nous évite d'avoir à en acheter).
Ici les assiettes, verres et contenants en polyestyrène sont très très utilisés (et termineront très souvent sur les trotoirs ou boucheront les canivaux).

Ne parlons pas non plus des gaz émis par les véhicules, souvent ayant bien vécu, domaine dans lequel aucun contrôle n'est effectué.

De voir ce gachis à chaque retour de courses me donne mal au coeur et, en même temps, me fait penser à la France ou lors de mes denières vacances ca parlait fort de mettre une taxe aux articles de pic nic jetables.
Lorsque l'on voit le gachis et les mauvaises utilisations dans certains pays, plutôt que de faire "culpabiliser" une nation sur la pollution de l'environnement, pourquoi ne pas "éduquer" des pays qui en ce domaine ont de grosses avancées à faire, et dont la République Dominicaine fait partie?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mikadunk 21/03/2009 11:50

Ce problème est récurrent et n'évoluera pas tant que le gouvernent dominicain ( feignant et corrompu) ne prendra pas en charge une campagne d'information envers la population et des obligation pour toutes ces organisations ne ce préoccupant pas du recyclage et du stockage des déchets (il n'est pas rare de voir des motagne d'ordure à 1 km des grandes villes avec des odeur nauséabonde sur 10 km...
De plus ça m'étonnerais qu'il le fasse, car il s'en foutent royalement ! leur but est plutôt de vendre les plages à des organisation étrangères privés, de laissé la prostitution ce développé et engranger le plus de fric pour eux!
Bref excusez moi d'extrapoler, mais ce problème d'environnement ne changera pas de si tôt malheureusement.
Continuer votre blog, je le trouve super :-).

carambaole 18/03/2009 09:11



BONJOUR
il est vrai que ces barquettes  facile et peu onéreuse ne sont pas biodégradable et notre planéte devient peu a peu une énorme poubelle.nos enfants suivent ,il ne faut pas l'oublier

Sylvie 17/03/2009 14:50

Nous sommes bien d'accord, que d'emballages inutiles...

Marishka 16/03/2009 19:28

Bonsoir EmilieC'est nous dans les années 60 ! ils vont aussi se rendre compte comme nous que la protection de l'environnement est primordiale ! C'est sûr que si on leur montrait il gagneraient des années... Bonne semaine et gros bisous Marishka

florence 13/03/2009 15:13

D'accord avec toi mais c'est aussi une question d'hygiène, Cela dit moi j'achetais rarement les fruits et légumes dans les barquettes du supermarché mais en habitant a Boca Chica, je preferais aller soi au mercado, soit a la guagua qui passait. Mais tout  comme toi les sacs du supermarche me servait de sac poubelle. L'inconvenient de ces barquettes c'est comme tu le dis , on les retrouve dans les caniveaux qui s'engorge quand il pleut !! Allez lançe des campagnes de prévention dans les ecoles en RDBonne journée