Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gentils petits enfants... actualisation

Dans l’article d’hier, je vous parlais des objets retrouvés il y a quelques mois dans les cartables des étudiants de la ville.

 

Coïncidence ou pas… hier un opératif a été effectué par la police estudiantine dans l’un des plus importants lycées de la ville de San Pedro.

Découvertes encore plus inquiétantes.

 

Lors de leur contrôle, les agents ont retrouvé dans le cartable d’une jeune fille de 16 ans deux couteaux et une « escopeta chilena » (fusil de fabrication maison, avec un fusil pour enfants auquel on ajoute quelques ressorts, afin qu’il tire de vrai cartouches, aussi redoutable, voire pire qu’un vrai fusil).

A cela lui ont été confisqués deux cartouches de 9 et 12 mm…

 

Elle a déclaré aux enquêteurs qu’elle s’est vu confier cela par un ami, qui prétendait à une rixe à la fin des cours contre une bande opposée.


D’autres élèves de 16 et 17 ans portaient eux aussi ce genre d’armes.

 

Pour le directeur du lycée, c’est d’autant plus préoccupant qu’il y a quelques semaines, un étudiant d’un autre lycée, appartenant à une bande opposée à celle composée par ses élèves s’est fait tuer en dehors du lycée par un étudiant qui lui, était à l’intérieur.

Ce qui aurait du se produire hier était la continuation de cette bataille entre bandes.

 

Vu leur âge, c’est vraiment inquiétant, qui plus est pour les parents à faibles revenus qui n’ont pas d’autre solution que d’envoyer leurs enfants dans une école publique, à laquelle ils ne sont pas obligés d’assister, car ce genre de fait n’a pas lieu dans les colegios (écoles privées), bien gardées ou les élèves reçoivent une « vraie » éducation.

 

Comme vous me le commentiez hier, c’est comme aux Etats-Unis, effectivement, ca y ressemble fort.

La vente d’arme à feu est soit disant contrôlée (on demande un permis, quelques cours), mais ca c’est la version officielle.

Sur le marché noir, n’importe qui peut se procurer une arme à feu contre quelques pesos. Parfois ce seront les militaires ou policiers attirés par l’appât du gain qui vendront la leur.

Souvent, ce sont des personnes non éduquées, à l’esprit simplet qui sont propriétaires de ce type d’armes, qui pour un rien tirent et provoquent des accidents terribles…

Forcément, à cela on peut lier la nécessité de la population de se défendre par elle-même en l’absence d’une police compétente (qui en ce moment fait des ravages dans les rues, assassinant des innocents qu’elle confond avec des délinquants, depuis décembre, au moins une centaine de cas… très inquiétant !).

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BritBrit Chérie 01/02/2009 14:15

Je suis sûre que si tu compilais toutes tes recettes dans un bouqui, tu ferais un tabac !Tout cela m'a l'airexcellent.

Boudloune 29/01/2009 19:50

100 morts par "accident"?!!!Mon Die uque ça fait froid dans le dos...

BritBrit 29/01/2009 16:53

T'imagine s'il avait trouvé un stérilet dans le sac d'un garçon de 15 ans ???

patmamy 29/01/2009 15:14

ici en belgique nous vivons un drame..un jeune de 20 ans à poignarder dans une crèche 8 enfants et deux adultes. bilan un adultes et deux bébés décédés..............bz patmamy

Cenwen 29/01/2009 14:54

moauis :( pas mieux qu'hier :( ça fait vraiment froid dans le dos :(