Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les moto conchos

Vous vous souvenez de ce post?

 

En fait, si drôle et surréaliste soit cette chanson, monter sur un moto concho est très fréquent en République Dominicaine, puisque c’est l’un des moyens de transport les plus fréquents dans les campagnes, les petites et moyennes villes et même dans les quartiers plus reculés de villes comme Saint Domingue ou ne vont pas les transports en commun.

 

Le moto concho, c’est en fait un moto taxi.


 Parmi toutes ces motos, certains sont des "taxis"


Pour le prendre, il faut soit aller à un arrêt (parada de moto conchos), soit vous en trouverez qui sillonnent les rues en quête de passagers, qui vous siffleront en vous voyant marcher pour savoir si vous voulez monter.

 

Très téméraires, ils n’hésiteront pas à faire monter une famille complète (parents et toute la marmaille, allant jusqu’à installer le plus petit sur le réservoir), emmener votre bombonne de gaz à faire remplir (en République Dominicaine on n’achète pas les bombonnes pleines, on achète sa propre bonbonne vide et on la fait remplir dans des stations de gaz quand c’est nécessaire, c’est pourquoi il n’est pas rare d’avoir des explosions, à cause du manque d’entretien du matériel et non remplacement quand nécessaire, j’ai souvent peur que mes voisins aient un problème de ce genre), allant chercher avec un paysan une chèvre ou un cochon à égorger que le passager montera sur ses genoux, bref ils en voient de toutes les couleurs !

 

Si ils n’ont pas de casque, « c’est normal »… à chaque fois que j’en vois un qui en porte un, je suis surprise, d’autres utilisent des casques de chantier, non attachés, qui à la première chute seront au sol.
En ce moment, toutefois, les autorités sont en train de faire la guerre, le casque devient obligatoire sous peine d'amende.
 

De passage sur l’île, pour un déplacement hors des grandes villes, il n’y a normalement pas de danger à monter sur un engin de ce genre. Toutefois dites bien dès le début au chauffeur vamos al paso (doucement).

Pour les repérer, c’est facile, ils ont souvent une casquette et des lunettes de soleil sur la visière (pour éviter les insectes dans les yeux), chaussures cirées nickels et parfois même ils sont mieux habillés qu’un employé de bureau, bien parfumés (il parait que ca fidélise le client).

La moto elle brille de mille feux, on a un copain qui est moto concho qui passe sa vie lorsqu'il est à l'arrêt à briquer sa petite moto. Pour briller, elle brille!

Faites attention aussi à ce qu’ils ont autour d’eux, si vous voyez une bouteille de bièere ou de rhum par terre, ou une fiole de rhum dans leur poche, c’est qu’ils en boivent. Avec ceux-là, il vaut mieux éviter de monter… Sinon dépaysement garanti!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Belgarde Steevenson 29/04/2019 22:04

je suis Belgarde steevenson journaliste. je travaille a la radio Galaxie 104.5 haiti. j'ai une emission qui s'appelle Radio Moto. je voudrais savoir le lien entre la moto et l'insecurite en republique dominicaine sur tout a santo domingo.

Mario Scolas 11/11/2008 00:24

Un jour, nous avions loué opté ce mode de transport entre SAMANA et las Terrenas...Et il n'y avait pas de route entre Sachez et la Terrenas !  

Migui 08/11/2008 00:00

Jaja tu blog 'ta niti2!! Eto 'eh lo ultimo!!.Je kill ton blog grav!! Moi c Miguelina J'habite dans un bled pomé la guyane française, mes parentds sont dominicains!!Donc; ahy t deje mi e-mail cualkier cosa, puedes tirarme no ahy pro!!Cuidate mucho!! Sigue con tu blo'!! Miguelina

Paniervolant 07/11/2008 11:10

Dépaysement assuré avec toi !!! Très intéressant.

CARAMBAOLE :0114: 06/11/2008 06:21

       
bonjour un passage matinal sur
votre blog et un billet plaisant
et interressant ,
si vous passez chez moi,j'aimerais
votre avis sur une lettre ouverteils arrivent parfois a se mettre a quatre ,cest fou