Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La saison des cyclones




Chaque année du 1er juin au 31 octobre, c’est la saison des cyclones dans les Caraïbes.

Cette année, les pronostics ont été, dès le début, plutôt alarmants, avec une prévision d’une saison assez active en comparaison de la saison 2007 et de la moyenne faite sur les 50 dernières années.

Cela inquiète un peu les dominicains, la saison 2007 ayant été tout de même assez active, avec les tempêtes tropicales, tout d’abord Noël suivi quelques semaines plus tard par Olga, puis cette tornade que nous avons eu en avril...
Toute l’ile n’a pas été affectée lors de ces différentes tempêtes, plutôt la zone Saint Domingue, suivant une route montant vers le nord : Santiago (ou un barrage avait été ouvert sans précautions durant la nuit, causant des centaines de morts, un véritable scandale national), la Péninsule de Samana pour les te`mpêtes tropicales, lors de la tornade San Pedro et La Vega…

14 cyclones sont prévus cette année.

Les prévisions ne signifient pas que l’ile sera touchée.

Il peut se former effectivement 14 cyclones, qui auront des routes différentes, frapperont une infime partie de l’ile ou une grande partie du territoire ou alors passeront à quelques kilomètres, ne provocant que de fortes pluies.


Tous les ans, des emissions spéciales sont présentées à la télévision et à la radio, des suppléments aux journaux, des pauses conseils de quelques minutes sur les télés nationales, afin d'éviter le pire dans de telles circonstances.

C’est pour cela qu’en cette période, il faut se préparer du mieux que l’on peut : avoir une radio à pile pour écouter les alertes transmises par les stations de radio, même sans électricité (d’ailleurs une grande partie de l’ile a été surprise par Noël en 2007, l’électricité ayant été retirée dans la nuit du dimanche au lundi, tout le monde a commencé sa semaine de travail normalement sans savoir quelle était la situation réelle, moi y compris…effectivement il pleuvait beaucoup et beaucoup de vent, mais pas de quoi s’imaginer ce qui allait s’en suivre), des piles électriques, des vêtements anti pluie (couvrant mieux que le K-way) une bombonne de gaz bien pleine, une épicerie bien fournie, quitter les branchages aux alentours du lieu de vie…

   

Ce dimanche, nous sommes allés à la plage à Boca Chica.

Beau soleil, mer d’huile.

A peine arrivés, à peine repartis.

De forts vents se sont levés vers midi, provocant une envolée de sable assez forte, envolée de parasols, de quelques chaises.

Les hôtels de la plage ont fait rentrer tous leurs vacanciers, allant jusqu’à les appeler depuis le bord de mer.

Voyant cela, nous avons préféré rentrer à la maison.

Sur la route côtière du retour, nous avons pu voir que la mer était assez déchainée avec de fortes vagues, pronostic de mauvais temps dans les jours qui viennent.

A peine la porte de la maison passée a commencé le gros orage, qui ne s’est arrêté que quelques heures plus tard, heures passées dans l’obscurité, l’électricité ayant été coupée (d’où l’utilité d’avoir une radio à pile pour savoir ce qu’il en est !).

Jusque là « gracias a Dios », nous n’avons eu que de la pluie (forte parfois, provoquant des inondations dans les zones basses proches des fleuves, rivières), espérons que cela continue comme ca.

 

Pour les vacanciers, souvent les agences de voyages recommandent de ne pas venir à cette saison.

C’est vrai, il y a des risques de pluies, mais la météo est « devenue folle » partout.

En cette saison des pluies, il est possible que vous ne voyiez même pas une goutte d’eau, comme il est possible qu’il pleuve quelques gouttes puis la vie reprend son cours normale, avec super soleil (l’avantage de ces averses, c’est qu’elles rafraichissent l’air, et nettoient les rues poussiéreuses), ou alors pas de chance, vous passerez des vacances sous la pluie, mais il restera toujours autant de choses à voir sur cette jolie ile.

Plutôt que de voir la plage, vous visiterez les vestiges de l’époque de Colomb, ou le passé taino (indiens) de l’ile…


Si vous désirez les informations en temps réel, allez sur le site du National Hurricane Center de Miami, toutes les prévisions de l'institut de météorologie de la République Dominicaine se basent sur leurs données.
Si vous cliquez maintenant, vous verrez que pour le moment, rien n'est prévu dans la zone.


Sinon, sur le site de Météo France, en regardant les prévisions des Antilles Francaises, vous pouvez vous faire une idée.

 Dernière image satellite

 

Sur ces prévisions de METEO FRANCE, par exemple, on peut voir qu'actuellement il pleut sur la partie Est de la République Dominicaine (1er carré en haut à gauche)
 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Héloïsa 02/07/2008 02:39

J'espère pour vous que tout se passera bien cette année, même si c'est vrai, la météo à tendance à devenir de plus en plus "folle" un peu partout. M'en allant pour 2 mois dans un endroit sans connexion internet et donc pas d'accès au blog, j'aurai beaucoup à rattraper à la rentrée (mais toujours avec autant de plaisir !) Je vous souhaite à tous et à toutes bon courage pour le travail ou de bonnes vacances pour les chanceux :)Héloïsa

delphine 01/07/2008 23:16

JE comprends le stress quand on vit làbas, moi j'en ai vu un en Martinique l'année dernière en voyage de noces et c'est vachement impressionnant, allez voir ma vidéo sur mon blog : http://delphine.over-blog.net/article-19025894.html . C'est l'ouragan Dean de l'année dernière !

annick 01/07/2008 20:33

nous en principe on vient mi novembre j'espère que ça ira au niveau du temps.

Leila 01/07/2008 16:26

Coucou miss ^^C'est assez terrifiant et c'est cvrai qu'on a du mal a imaginer la saison des cyclones dans cette partie là, surtout que ce sont des endroits qui nous font tous rêver... ça fait tout de même peur c'est sure !!!

lia022 01/07/2008 14:56

ca doit faire peur tout ca!!holalala!!je t'embrasse!!a bientot