Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La tornade du 22 avril



Et oui, c’est bien une tornade que nous avons eue ce dimanche après midi, lors de la Caravane d’Amable Aristy.

 

Le changement de temps nous a obligés à rentrer chez nous avant même d’avoir pu apercevoir le candidat à l’élection Présidentielle.

Le ciel s’est couvert, puis est devenu noir, il est tombé quelques goûtes, puis les choses sérieuses ont commencé.

On ne voyait plus rien à quelques mètres, un vent très fort, des grêlons (oui, vous avez bien lu, des grêlons).

Tous les arbres ont commencé à prendre des formes comme celles que l’on voit dans les reportages télé sur les cyclones, on entendait des tôles voler…

Plus d’electricité, on était dans un noir complet (obliger de fermer toutes les persiennes pour que l’eau ne chasse pas dans l’appartement).

 



Puis au bout d’une heure et demie, le soleil est réapparu.

La vie a repris son cours normal, l’electricité est revenue, les gens ont recommencé à sortir dans la rue, la musique elle aussi peut s’entendre de nouveau.

 

Par contre, le lendemain matin en me rendant à mon travail (à 10 km de chez moi à peu près), plus on s’enfonçait dans la campagne, plus le paysage avait l’air dévasté : branchages partout, morceaux de zinc, pylônes électriques au sol, tout comme les pancartes et autres éléments de signalisation (routières, d’entreprises).

Certains, comme celui de mon entreprise (enfin celle ou je travaille !) sur l’autoroute, sont carrément pliés depuis la base, quelque chose qui aurait dû résister aux plus forts cyclones.

 


Vraiment incroyable.

Puis à la lecture des journaux et selon les bulletins informatifs, et bien c’est une tornade que nous avons eue… avec des vents à 180 kilomètres heure

Vous me direz comment on n’a pas pu savoir ça avant ? Et bien je dirais vive les infos en République Dominicaine, sur les chaînes locales, on n’a pas d’informations fraîches entre le journal du samedi soir et celui du lundi matin… Tout le dimanche et jusqu’au lundi matin pour certains JT (à moins d’une occasion spéciale de l’année comme la Semaine Sainte ou la couverture des élections ou convention politique) on a droit à des rediffusions, c’est chouette pour être au courant de l’actu, surtout dans des situations comme celle là.

 

Bref, plus de pertes matérielles qu’humaines.

A San Pedro, ce sont des dizaines de maison détruites.

La tornade a sévit aussi à La Vega, à quelques 100 kilomètres au nord de St Domingue, ou il y a eu la seule victime, une femme d’une soixantaine d’années qui était dans sa salle de bains lorsque que le pylône d’une compagnie de telephone est tombé sur sa maison, la laissant écrasée sous une énorme dalle de béton, les voisins l’ont dégagée, et emmenée à l’hôpital ou elle est décédée…

Il y a aussi une vingtaine de blessés.

 

Sur les chaînes nationales, on ne parle que de ce qui s’est passé à La Vega, Leonel Fernandez y était en Caravane ce jour là (ce serait pas rare qu’on entende de nouveau que ce phénomène naturel est de sa faute, qu’il aurait fait un pacte avec le Diable, étant donné que durant les plus gros cyclones ayant touché la République Dominicaine : Georges, Olga, Noël, il était le Président)… caravane annulée forcément, il a alors passé son après midi à aller voir les dégâts, faire des promesses de reconstruction (on se demande si il le fait en tant que chef d’Etat ou en tant que candidat à la Présidence), puis est allé se recueillir sur la dépouille de la victime mortelle…

 

 

A San Pedro, les dirigeants du parti ont aussi accouru faire leurs promesses de réparation aux sinistrés.

 

Pendant ce temps là, les victimes des tempêtes Olga et Noël attendent toujours réparation.




Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dany 07/07/2008 13:38

Impréssionant!!!!!!!!!!!!

bouquetdebamboo 26/04/2008 15:12

Impréssionnant !!! J'aurais pas été rassurée à mon avis !
En parlant de la campagne présidentielle, c'est l'une des choses qui m'a surprise en Rep Dom ! Le côté festif ! Les caravanes avec de la musique à fond et plein de gens grimpés dessus entrain de danser. C'était super !J'espère que vous n'avez pas eu trop de dégâts.

Amandine 25/04/2008 21:52

Wouah.....ça fait peur, ça a du être impressionnant...Ah la la, les infos là-ba, c pas top...pfffff....Enfin, j'espere que tu vas bien quand même, nous c'est mieux...Je t'envoie aussi le mot de passe de mon blog : naiss100107    Bisous

EmilieH 24/04/2008 20:27

Alors Monochepina, ces vacances...J'espère que tout c'est bien passé!

EmilieH 24/04/2008 20:26

Hola Gilbert,Oui oui les mangues sont toujours au bout de la branche.J'ai honte, mais le lundi je suis allé voir si tout allait bien de ce côté là! (dire qu'il y a des gens qui ont perdu un toit ou une maison complète, honte sur moi!).Par contre si elles étaient tombées, pas de panique, j'irai acheter una dozena (uen douzaine) au marché.Donc tarte promise, tarte il y aura!Et bien ca a balayé sur des points précis, certains quartiers de San Pedro puis Jarabacoa.Par miracle, il n'y a eu qu'une seule victime mortelle.Si j'ai peur... et bien de nos jours ce genre de phénomène se produit un peu partout, alors ici ou ailleurs, je ne sais pas ou on est le meiux. Mais c'est certain, ca fait craindre pour le futur.J'angoisse plus un tsunami par exemple, totalement imprevisible et si à ce moment on est sur une plage, c'est terrible.