Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

El frutero: le fruitier




Pour Monochepina qui demandait il y a quelques jours quels sont les fruits de saison.

Ouf, j’ai réussi à être juste à temps avant ses vacances, qui commenceront ce mardi…

 

Ce fruitier est un vendeur de rue, son stand est aménagé au dessus d’une bicyclette, mais il reste fixe à l’entrée d’un supermarché de San Pedro de Macoris.

 

Voilà ce qu’il propose à la vente en ce moment :

 

 


- melones (melons), d’accord, pas très exotiques, mais San Pedro est l’une des principales ville productrice du pays et des Caraïbes pour le melon de contre saison. La production est essentiellement destinée aux marchés Européens et nord-américains, mais il reste de la vente locale. On mange donc du melon Charentais tout au long de l’année en République Dominicaine, et plus particulièrement à San Pedro, ou des camionnettes tournent dans toute la ville, comme pour la vente des platanos.

 

Ce que vous voyez dans le petit plastique en bas de la photo, ce sont des pedazos de melon (melon en « quartier ») ; pratique, on peut le manger dans la rue sans se fatiguer à le peler, ni se salir !

Prix moyen : selon la taille de 30 à 40 pesos entier, environ 10 pesos le morceau

 

- lechosas (papayes), produite dans tout le pays, mais la zone principale de production est le Sud (le Sud de la République Dominicaine, c’est ce que nous considérerions comme la partie ouest du pays, par exemple, si on est à Punta Cana, on ne dira pas que l’on est dans le sud, mais dans l’Est, dont la porte d’entrée est San Pedro… allez comprendre !) et la région du Cibao.

Prix moyen : 50 pesos

 

- piñas (ananas) : produites dans le Cibao. Beaucoup de producteurs travaillent pour l’exportation.

Certains vendeurs les vendent aussi en morceaux. Lorsque l’on passe à côté d’une camionnette remplie d’ananas se dégage une odeur délicieuse.

Prix moyen : 50 pesos

 




- chinas (oranges), lui les vend sans les éplucher, d’autres les vendent épluchées en retirant la peau par lamelles en faisant le tour de l’orange (euh, je ne sais pas si je suis très claire là !!!), puis les coupent en 2. Les dominicains les mangent en aspirant les demi quartiers… je sais pas comment ils font pour ne pas se mettre plein de jus dessus, pour moi c’est mission impossible !

Sur les routes, il ne sera pas rare de voir des vendeurs sur le bas côté à vendre les oranges pelées et empilées par 3 dans de petits sacs.

C’est pas très exotique, mais elles sont locales, il y a beaucoup de productions dans le Seibo ou Hato Mayor, régions au nord de San Pedro, ou dans le Cibao mais en ce moment elles sont bien sucrées et juteuses.

D’autres, vendront le jus dans la rue…

Prix moyen : 10 pesos la funda de 3, à l’unité 5 pesos.

 

- guineos : (bananes), elles sont en général plus petites que celles que l’on achète en France et venant des Antilles françaises, mais n’ont rien à leur envier.

Il n’est pas rare de voir des vendeurs qui les vendent sur « le régime », parfois alors qu’elles sont encore vertes. Les dominicains les aiment quand elles sont bien mûres (comme sur le fond de la photo), moi je préfère les acheter quand elles sont jaunes et pas à la limite de la purée.

La production vient du Sud et du Cibao.

Contrairement aux platabos du Cibao, les productions de bananes n’ont pas subi trop de dégâts lors des tempêtes, les prix se sont donc maintenus.

Prix moyen : 10 pesos les 3

 

- mangos (mangues), les premières de la saison, enfin ! J’adore quand arrive la saison des mangues, pour en faire du jus, les manger natures, ou en tarte (là je suis déjà en train de penser à ma future recette… avec un fond d’amandes, et bah le régime c’est pas pour bientôt !).

Les mangues que l’on trouve en ce moment sont banilejos, produites dans la région de Bani.

Beaucoup de producteurs se dédient à l’export, on ne se retrouve donc qu’avec les mangues les moins belles, mais non moins bonnes.

Les dominicains les mangent avec la peau, y font un trou et aspirent la chair et le jus… encore une fois, j’en suis incapable sans me tâcher et puis on passera les détails, mais la mangue est fibreuse…

Ah ces dominicains et leurs économies de temps et d’énergie !

Pour celles qui sont dans mon patio et que je vous ai montré, pas de grande évolution malheureusement…

Prix moyen : selon la qualité 10 pesos l’unité.

 





- limones (citrons verts), vendus non pas pour manger comme ça, sinon bon courage, mais pour en faire de la limonada ou mabi (jus de citron en bouteille), ou pour en verser le jus sur les viandes ou poissons frits.

Prix : 2 pesos à l’unité, ou se vend sur le marché avec pour mesure une boîte de conserve de plus ou moins 5 litres de contenance, dans les 20-30 pesos.

 

- niperos : j'ai lu que le Nispero est traditionnellement originaire du Japon, ou on l'appelle la Prune du Japon... En français, je ne trouve pas la tarduction, je cherche, si quelqu'un sait.

Le mieux c'est de goûter, c'est un fruit très doux, un peu granuleux, délicieux! 

 

Le frutero vend aussi du café (café) vendu dans de petits verres plastiques, à 2 ou 5 pesos selon la taille, des biscuits salés ou sucrés (galletas saladas o dulces), chewing gums (chicles), des cigarettes au paquet de 10 ou 20 ou encore à l’unité (cigarillos), des bonbons (caramelos ou dulces), sucettes (paletas)... 

 

Voilà pour les principaux fruits en vente en ce moment.

 

PS : Bonnes vacances Monochepina !!!

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

aubourg 22/05/2008 05:52

Tout ces fruits superbes ,cela me fait saliver !!

EmilieH 18/04/2008 22:13

ah bah non Cécile, faut pas pleurer!Rire je veux bien, mais pleurer, nop!

cecile 18/04/2008 22:04

jepasse du rire aux larmes en lisant tes recettes les commentaires l'eclipse de lune en fevrier j'y etais je suis tombée amoureuse de l'isle des gens de la mer .... je repars fin mai pour 15j c peu mais c ma bouffée d'oxygéne et je vais tout faire pour m'y installer merci pour tout se que tu partage!!!

Aliénor 08/04/2008 22:52

ça fait envie !!!

EmilieH 08/04/2008 15:22

Du melon de San pedro... ah, elle disait quoi la petite etiquette collée dessus?