Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un peu d'humour politique...

Après quelques jours durant lesquels on a pu souffler au niveau propagande politique (elle a été "interdite" durant les quelques jours de fin de Semaine Sainte, plus particulièrement dès le jeudi ou les partisans étaient sur les routes et péages d'autoroutes à distribuer des effets publicitaires aux couleurs de leurs partis et ont été virés, vendredi Saint, sans pub à la télé), c'est reparti de plus belle depuis dimanche soir. Franchement ça a fait du bien de pouvoir enfin voir la pub du papier toilette plutôt que la tête de Miguel ou de Léonel (vous comprenez à quel point c'est chiant!)...
D'ailleurs depuis dimanche soir, j'arrête pas de chanter le texte de la pub de Miguel Vargas qui dit "il travaillera, résoudra, pour son peuple, pour ses gens...", du blablablabla tout ça...
On ne sait toujours pas comment il fera  pour améliorer la situation économique du pays, à part qu'il veut baisser les impôts (je l'en remercierai vivement!)...
La solution, que personne n'a osé prononcer jusque là serait peut-être de dépenser moins en politique, et plus en santé, éducation...
En fait, ils me font bien rire, quand l'opposition parle de come solos (mange seuls) en référence aux politiques PLDistas, jusque là, on ne voit aucun politique (ni son entourage proche ou non), quelque soit sa casquette, mourir de faim, ni ayant un train de vie moyen, au contraire.

Bref, les candidats continuent à se livrer la même gueguerre, commencée dès la course à la présidence il y a presque 1 an et demi maintenant, à lancer les mêmes critiques, à accuser le parti de Leonel Fernandez le Président-Candidat d'avoir trahi le peuple, d'avoir enrichi les siens, que les autres meurent de faim, alors que celui ci leur rétorque que ce que la situation économique actuelle est la conséquence de ce que eux ont mal fait... le serpent de mer quoi!

D'ailleurs une pub de Miguel Vargas montre un homme demandant à son épouse de lui préparer un café, et cette dernière lui répond "y é facil, con azucar a 18", en gros t'as raison, avec du sucre à 18 pesos (la livre)...

Les dessinateurs aussi profitent de cette campagne pour s'inspirer:

 

 

 

 Texte:
- Boquechivo, sous le gouvernement de Hipolito, ils ont appelé les supermarchés "..la maison de la terreur"... je les appelerai galerie d'art... (plus fin)!!

- Et pourquoi?

- Parce que maintenant la nourriture, tu ne peux la voir que comme une nature morte!!!

La "casa del terror", c'est ce que nous dit une femme dans une pub de Leonel Fernandez en référence au gouvernement d'Hipolito Mejia (PRD, parti de Miguel Vargas)...

Vous voyez, on ne s'ennuie pas sous le soleil de la République Dominicaine!



Note: Diogenes y Boquechivo, est publié tous les jours dans le Diario Libre.
Ces personnages sont aussi utilisés pour les publicités des supermarchés La Sirena. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article