Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le jour férié qui n'était pas férié

Faute de muguet...

Faute de muguet...

Aujourd'hui, c'est le 1er mai. Fête du travail, jour normalement chômé à l'international.

Et bien figurez vous qu'aujourd'ui en République Dominicaine, on travaille!

Et oui, ici on évite de faire des ponts.

Si un jour férié - non religieux - tombe un jour en plein milieu de semaine, il est reporté au lundi qui suit.

Donc, pour éviter que les travailleurs laissent des chaises vides demain samedi (si le samedi est un jour travaillable, ce qui n'est pas le cas de tout le monde), nous fêterons le 1er mai... lundi 4 mai.

La mesure en elle même n'est pas mauvaise, celà évite un ralentissement de l'activité économique.

Quelques infos sur le travail en République Dominicaine:

Temps de travail légal:

44 heures/ semaine.

Droit à 36 heures consécutives de repos par semaine.
Ici, pas de RTT.

Vacances (droit dès 1 an d'ancienneté dans une seule et même entreprise):

- 14 jours laborables/an pour un salarié avec moins de 5 ans d'ancienneté

- 18 jours laborables/an pour un salarié ayant 5 ans ou + d'ancienneté

Bien entendu, il existe des convention spéciales selon le secteur de travail. Par exemple, les entreprises agricoles ou touristiques ont droit à certaines adaptations du Code du Travail.
Certains employeurs sont flexibles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Très intéressant. Et cette fleur est juste magnifique.
Un très jolie blog que tu as là.
Répondre
C
on est loin des 35 heures et des 5 semaines de congés payés!!!!!
Répondre
M
Je trouve cette pratique plutot intelligente!
Répondre
C
merci de me faire decouvrir ton univers culinaire et autre , tu vas me faire voyager loin , je suis en Charente Maritime à des milliers de kms de toi, envoies nous le soleil mdr......bises
Répondre
I
Pour être allée à Saint-Domingue, j'avais tout de suite été frappée par la gentillesse et le courage de la population. Il suffit de voir la différence avec Haïti.
Répondre