Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le cadeau du Président au "haut" Peuple

Après vous avoir présenté le cadeau de Noël à tous les dominicains de classe moyenne et pauvre, maintenant, passons au cadeau de Noël du Premier mandataire à la "haute société" dominicaine.

Le 27 février, le 16 août et le 23 décembre, le Président peut donner la grâce présidentielle à certains reclus le méritant et ayant accompli au moins la moitié de leur peine.
Cette année, ce sont 4 heureux élus qui ont été remis en "liberté".
Ces 4 grâciés sont des personnes condamnées pour des cas de corruption avérés et jugés véridiques, dans des cas de vols multimillionnaires.
Autant vous dire qu'en ce moment, ca jase, partout, que ce soit au coin de la rue comme dans les médias.

De ces 4 grâciés: 3 étaient en "prison" à domicile (bah oui quand on est riche, la justice n'est pas la même, mais il y en a un d'eux qui souffre de diabète), les autres apparement présentent des conditions qui font qu'ils ne peuvent pas être dans une prison, mème dans le quartier VIP (un jour un reportage nous montrant des journalistes allant interviewer l'un deux nous a montré qu'il était parti en vacances aux US... ), et la quatrième, une femme, Vivian Lubrano de Castillo qui a volé des sommes multimillionaires d'une banque qui a fait faillite (BANINTER), qui elle, est était hospitalisée pour des problèmes mentaux ( panique, agarophobie, perte de personnalité d'origine anxieuse, ouf!).
Certains se plaisent à commenter que lorsqu'elle volait l'argent du petit contribuable, elle n'avait pas ce souci (même son avocat lors d'un programme ce dimanche nous a dit que c'était une femme à la carrière professionnelle exceptionnelle, saine, bien éduquée).

D'ailleurs dans le classement de l'agence de presse internationale AP, qui a établi le classement des plus grosses fraudes financières mondiales de ces 100 dernières années, la fraude de cette banque BANINTER arrive en 7ème position, c'est vous dire le montant de la fraude!

Cette femme a été condamnée en juillet 2008, pour 5 ans de prison (on est donc loin de la moitié de sa peine), et ses problèmes mentaux sont apparus quelques jours après sa condamnation.
Elle s'est miraculeusement guerrie le 23 décembre passé (sans avoir eu à aller à Lourdes), est sortie de la clinique ou elle était en soins depuis près de 6 mois, puis est allée faire sa première sortie en tant que femme libre: le coiffeur! (important pour être jolie le soir du réveillon!)
Depuis que le scandale de ces grâces présidentielles a éclaté, elle a dû de nouveau être hospitalisée hier, la pauvre.
Elle passera sa St Sylvestre à la clinique.

Ces grâces présidentielles ayant pris une ampleur tellement importante, que le Président a décidé de donner une conférence de presse hier après midi.
Selon lui, son choix a été fait dans un souci de charité chrétienne.
Les journalistes présents ont amené les preuves que cette dame se moquait du monde et que sa maladie était imaginaire.
Le Président leur a répondu qu'il se sentirait décu d'avoir été trompé...

Tout celà fera plaisir aux familles humbles qui ont un parent dans une prison, atteints de maladie en phase terminale (et qui ne recoivent pas les soins qui leur sont dûs, comme nous l'a montré il y a quelques semaine un reportage dans une des pires prisons du pays) et parfois condamnés à perpétuité pour avoir volé un téléviseur ou un autre délit mineur...
Le Président se dit prêt à recevoir toutes les demandes et de les analyser avec attention, mais il faudra certainement remplir certaines condition... comme celle d'avoir accompli la moitié de sa peine et être vraiment en phase finale.

Je me permets de penser à ces deux jeunes francaises qui sont incarcérées dans une prison de Santiago pour un fait de drogue qui n'est pas avéré (selon les médias enquête baclée, témoins se contredisant...), et qui ont été condamnées après un procès scandaleux à 8 ans de prison en République Dominicaine (certainement un procès exemplaire pour les autorités qui veulent montrer à la face du monde que la justice dominicaine est belle et juste).
Le magasine 7 à 8 de TF1 leur a consacré un reportage la semaine pasée.
Je ne connais pas le fin mot de l'histoire, mais 8 ans de prison pour quelques kilos supposés de drogue en comparaison de 5 ans pour une fraude multimillionnaire... quelle justice!



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FLORENCE 02/01/2009 10:35

Moi qui jusque là avait un certain respect pour Leonel. mais quel est l'idiot qui  a pu lui souffler une idée pareil.Comme l'être humain  est donc faible !!! CORRUPTION Quand tu nous tiens ! 

christine 31/12/2008 18:45

coucou Emilie; décidément quand on a de l'argent comme dit si bien Dominique  on peut même acheter la liberté; c'est  abjecte     bisous

Fresita Roja (Dominique) 31/12/2008 15:35

je vois que dans nos pays respectifs d'adoption, l'argent achète tout même la liberté ¡bon réveillonbisesdominique