Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’électricité en République Dominicaine

anti_bug_fc

undefined
Averie dans la zone coloniale de Saint Domingue

 


En fin de semaine dernière, j'ai reçu ma fact
C’est non sans peur que je l’ai ouverte, parce que tous les mois, elle augmente.

Depuis que j’ai fait installer mon compteur il y a un an et demi, le montant de mes factures a été multiplié par 2, bien que j’aie toujours les mêmes appareils électriques chez moi.

Bon, cette fois-ci j’ai respiré et même souri en voyant le montant et poussé un grand OUFFFF de soulagement (d’autant plus que ce mois-ci a été assez catastrophique au niveau fourniture avec des coupures de plus de 12 heures par jour, on ne nous mettait de l’électricité que pour le temps du dîner de 19.30 à 20.30… sympa !)

 

Ça c’est pour la petite histoire personnelle, mais saviez-vous que l’électricité en République Dominicaine est souvent considérée comme la plus chère du monde ?

Pas spécialement pas son propre coût, mais à cause des apagones (coupures) qui sévissent partout dans le pays, à heures fixes en général et différentes selon les quartiers, soit disant pour limiter le coût de la facture de combustible utilisé pour produire cette électricité.

 

Selon les quartiers (et selon le taux de paiement des factures), vous avez des apagones durant de 2 à 10 heures.

Chez moi, normalement, nous avons 4 heures par jour, ce qui signifie que 90% des factures sont payées dans le quartier...

Si vous vivez dans un quartier ou moins de 50% des factures sont payées, là vous aurez le droit au temps de coupure maximum, même si vous êtes un bon payeur, et tout ça grâce à vos voisins qui se connectent sur les bornes publiques, chez le voisin qui est lui aussi connecté chez l’autre voisin, qui lui la « vole » sur le pilonne du lampadaire (qui d’ailleurs est allumé toute la journée hors heures de coupures).

Emilie-095.jpg

 

En général, ceux qui se plaignent le plus de la situation sont ceux qui ne paient pas, les autres subissent en silence.

 

Pour avoir de l’électricité pendant la coupure du réseau et continuer à vivre normalement deux solutions :

-          la planta (générateur), fonctionnant au gasoil engendrant un coût supplémentaire par l’achat du gasoil dont les prix ne cessent d’augmenter, ce système est souvent utilisé dans les entreprises privées ou publiques, dans les bars, commerces…

-          el inversor (système de batteries) qui fournit de l’électricité pour regarder la télé, allumer des ampoules, utiliser tout le petit matériel électrique, si vous voulez faire fonctionner votre frigidaire, il faudra plusieurs batteries. Les batteries se rechargent une fois que l’alimentation normale est revenue, d’où l’augmentation de la facture, vu que vous consommez plus.

 

En plus des coupures, il y a souvent des averias (problèmes techniques), quand il pleut, quand il y a du vent…

Le plus sympa dans tout ça c’est que même les jours de fêtes, les dimanches pluvieux ou les gens n’ont rien d’autre à faire que de rester chez eux devant un bon film, on vous coupe l’électricité, sans pitié.

 

Le plus grave, c’est dans les situations d’urgence.

Si on prend l’exemple de la tempête Noël fin octobre le gouvernement, qui a été très fortement  accusé d’avoir omis d’informer de la situation d’urgence, se défend en disant que les avis de forte tempête ont été lancés tôt le lundi matin.

L’information a peut-être été émise, mais pas reçue, la majeure partie du pays était plongée dans l’obscurité depuis  2 heures du matin le lundi…

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xavier 27/03/2009 13:35

Bonjour Emilie, je viens de découvrir ton blog sympa. Je te signale que tu peux consulter à l'avance les horaires des apagones de la semaine à venir et pour ton quartier sur le site d'Edenorte Edesur, le fournisseur national d'electricité. http://www.edenorte.com.do/cliente/cliente-interrupciones.html Par ailleurs sache que toutes les centrales électriques de RD fonctionnent au gas oil (en provenance d'USA mais surtout du Venezuela, heureusement... car le pétrole venezuelien est beaucoup moins cher !), ce qui explique le coût exhorbitant et très variable de l'électricité en RD. De plus ces centrales sont vieilles et ont un rendement déplorable (sans parler de leur pollution atmosphérique catastrophique par leurs fumées noires non traitées !).D'autre part, si je peux me permettre une réflexion, alimenter un réfrigérateur via un inversor pendant les coupures de courant est une très mauvaise idée. Le réfrigérateur est l'appareil électrodomestique qui consomme le plus d'électricité (avec le climatiseur bien sûr; le cas échéant) et c'est le plus sûr moyen de tuer tes batteries dans le délai le plus court. Et quand on connait le prix des batteries neuves, mieux vaut y réfléchir.La meilleure solution est de choisir un réfriigérateur à gaz de grande taille (comme pour les camping-cars, navires de plaisance, etc).Sinon, si tu es en RD pour de nombreuse années, je t'encourage à envisager aussi d'acquérir des panneaux solaire (ils ont un excellent rendement à présent) pour la lumière la radio la télé et toutes les petites consommations en général...Bisous depuis Puerto PlataXavier

annick 11/02/2008 20:26

Pas très rassurant tout ça ,quand je pense que ma fille et mon gendre voudrait bien revenir virvre en rep dominicaine.Ca doit pas être facile quand on a ce luxe là en France surtout avec des enfants.Pensez vous que cela puisse s'améliorer?On a l'impression que la situation économique empire là bas?Est ce que je me trompe?J'adore votre blog.Amitiés annick

christine 11/02/2008 10:19

Oh oui cela n'est pas évident;à Jarabacoa il y a très peu de coupures ;à peu prés 1 h par jour ;mais il fait plus froid là bas;bien que en ce moment il fait très beau   à+       christine