Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dengue en République Dominicaine

 

3433, c'est le nombre de personnes qui ont OFFICIELEMENT été touchées par la DENGUE en République Dominicaine entre janvier et juin 2019 (1558 pour toute l'année 2018).

Cette information a été communiquée par le Quai d'Orsay, qui a emis un avertissement sur sa page:

Dengue
Le pays fait face à une recrudescence des cas de dengue, notamment dans le district de Saint-Domingue et dans celui de Barahona. La transmission de la dengue s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. ci-après). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement. La prise en charge est avant tout symptomatique : prise d’antalgiques à base de paracétamol et le repos. Il faut impérativement éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire.

Plus d’informations : http://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/la-dengue-information-et-prevention

 

Voici quelques informations sur cette maladie, trouvées sur le site du Ministère de la Santé.

La dengue, c'est quoi?

La dengue ou « grippe tropicale » est une maladie transmise par la piqûre d’un moustique du genre Aedes porteur de l’un des quatre virus de la dengue. Il n’y a pas de transmission directe de personne à personne.

Le virus de la dengue est un flavivirus, comme le virus West Nile et de la fièvre jaune.

La dengue sévit principalement dans l’ensemble de la zone intertropicale. Selon les estimations actuelles de l’OMS, il pourrait y avoir chaque année de 50 à 100 millions de cas dans le monde.

Le virus circule régulièrement dans les départements français des Amériques (Martinique, Guadeloupe, Guyane), dans les iles françaises du pacifique et de l’océan indien.

Le moustique Aedes albopictus ou moustique tigre, vecteur potentiel de la dengue (mais également du chikungunya) est implanté durablement dans 51 départements de métropole. Dans ces départements, le risque d’une circulation autochtone de la dengue suite à l’introduction du virus par un voyageur malade est donc possible.

 

Quels sont les symptomes?

Les symptômes sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) se manifestent dans les 3 à 14 jours (4 à 7 jours en moyenne) qui suivent la piqure par le moustique. La dengue touche indifféremment les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes. Le plus souvent bénigne bien qu’invalidante, la dengue peut toutefois se compliquer de formes hémorragiques.

Comment traiter?

Il n’existe ni traitement curatif spécifique ni vaccin contre la dengue. Le traitement est avant tout symptomatique, notamment de la douleur et de la fièvre. L’aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont contre-indiqués du fait du risque hémorragique. Le paracetamol est donc recommandé.

Mais avant de traiter, il faut surtout se protéger.

La lutte contre les moustiques vecteurs et la protection individuelle (répulsif, port de vêtements longs et amples…) constituent les meilleurs moyens de réduire le risque épidémique. Les personnes résidant dans une zone susceptible d’être concernée par une endémie ou une épidémie de dengue peuvent contribuer à diminuer ce risque en luttant contre les moustiques et notamment en détruisant ou en asséchant les gîtes potentiels, que constitue toute réserve d’eau stagnante à l’extérieur ou à l’intérieur du domicile.

Ne vous inquiétez donc pas si vous avez prévu de venir en République Dominicaine. Prévoyez des répulsifs (le 5 sur 5 tropiques est très bien), vous pouvez utiliser des bracelets à la citronelle, ou tout autre répulsif de votre choix. Attention, en général ce moustique est plus résistant que ceux que vous connaissez en Europe...

En plus, en général, dans les hôtels, des fumigations sont régulièrement réalisées à titre préventif.

Et si vous vous faites piquer, cela ne veut pas toujours dire que vous aurez la dengue.

Si vous ressentez les premiers symptomes (frièvre, douleurs musculaires, semblables à une grippe), n'hésitez pas à prendre du paracétamol, mais allez consulter un médecin en informant bien que vous revenez de vacances dans une zone tropicale inféctée par le moustique.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

So-CuiZine 01/10/2019 16:19

Oh la la c'est affreux, merci pour ces informations des plus intéressantes

Les Food Amour 24/09/2019 15:08

Merci pour cet article instructif et interessant. Bises

Not Parisienne 24/09/2019 06:39

Coucou, merci pour ces infos c'est sûr que si tu te fais piquer, ça gâche un peu les vacances! mieux vaut prévenir que guérir! bisous!

plaisiretequilibre 21/09/2019 07:49

C'est terrible et j'imagine la difficulté de se protéger en permanence.

jess 19/09/2019 20:52

Grrrr une saleté ces moustiques. En Belgique ils ne transmettent pas les dengues mais m'empêchent de dormir la nuit